Aller au contenu principal
On parle de nous… et de notre patrimoine !
Wauquiez Centurion 32
Description

Wauquiez est invariablement associé à une qualité de finition supérieure, nos amis de la presse ne sont pas avides de superlatifs comme le montrent les passages visés ci-dessous issus de Bateaux.com.

« Acheter un Centurion 32, c’est un peu comme s’acheter une vieille Jaguar. C’est beau et indémodable. A quand une version vintage, façon Mini ? Evidemment, cette coque étroite ne tient pas la comparaison avec les unités plus récentes, en termes de volume habitable ou de performances au portant. Mais le budget, prêt à naviguer, est divisé par trois ou quatre. Une bonne raison pour se serrer un peu dans la couchette avant, finalement… d’autant qu’un couple peut envisager un beau voyage à son bord. Vous en avez pour votre argent : la qualité de construction du chantier Wauquiez n’est pas un mythe.

On peut refaire entièrement et en confiance un Centurion, car la base est toujours saine. Un simple coup d’œil sous les planchers saura vous rassurer : les varangues, c’est du costaud. En revanche, moteur, voiles et accastillage réclament souvent des investissements.

"Comme tous les produits manufacturés, le bateau se vend pratiquement au kilo. Par ailleurs, chaque kilo à bord impose son décimètre carré supplémentaire de voilure, et border un génois de 35 m2 peut faire regretter de ne pas fréquenter plus assidûment un club de gymnastique."

Jacques Monsault, propriétaire d'un Centurion 32 »

Date
  • 23-07-2019